Pour une typologie des objets de l’exil

Museo delle Migrazioni, Lampedusa
Museo delle Migrazioni, Lampedusa

Working paper d’Alexandra Galitzine-Loumpet, anthropologue, FMSH-WP-2013-46, septembre
2013.

Pour télécharger ce document dans HALSHS.

L’auteur

Alexandra Galitzine-Loumpet est anthropologue et travaille actuellement à la Fondation Maison des sciences de l’homme (ANR EsCA, Programme « Non-lieux de l’exil ») après avoir été longtemps MCF à l’Université de Yaoundé I. Parmi ses thèmes de recherche : les représentations de l’altérité, le patrimoine en Afrique sub-saharienne, le royaume et l’écriture Bamoun (Ouest-Cameroun), la culture matérielle et notamment les objets de l’exil.

Résumé

Les études sur le phénomène migratoire ont jusqu’à présent accordé peu de place à l’étude des objets, pourtant seules traces tangibles de l’hypermobilité contemporaine. Mais les objets de l’exil ne sont pas réductibles aux objets de la migration. Articulés par la notion de coexistence, les objets de l’exil intègrent artefacts et représentations (littéraires, artistiques), espaces, temporalités et identités multiples. Cette contribution propose de définir une culture matérielle de l’exil et d’en dresser une première typologie autour de trois critères principaux : l’état instable du sujet en exil, l’emboitement matériel/immatériel, la métamorphose des usages.

Mots-clefs

objets, exil, culture matérielle, héritage matériel, héritage immatériel, coexistence, métamorphoses, patrimoine

Objects of exile: a typology

Abstract

Studies related to migratory movements have until now given little attention to objects despite the fact they are the only tangible traces of contemporary intense human circulation. However, objects of exile are not merely objects of migration. Organised according to a principle of coexistence, objects of exile include artefacts and literary or artistic representations and address issues of time, space and multiple identity. This paper aims at sketching a material cultural of exile and at drawing an initial typology according to three main criteria: the unstable condition of the exiled subject; the linkage between materialness and immaterialness; the transformation of uses and practices.

Keywords

objects, exile, material culture, tangible heritage, intangible heritage, coexistence, transformation, patrimony

Pour télécharger ce document dans HALSHS.


5 réflexions au sujet de « Pour une typologie des objets de l’exil »

  1. Je découvre. J’apprends. J’entre dans votre Collège avec, moo aussi, une expériencd dd l’exil » » Pour une typologie des pbjets de l’exil », de A. Galitzine-Lompet est un champs parcouru intérieurement par moi peintre et par moi prise dans les mondes physiques régis par la parole écrite et orale. Un entre-deux-lieux » que l’objet créé seul peut  » incarner ».
    La question sera, bien sûr, liée à  » la discontinuité entre condition et cpnscience de l’exil » , selon les termes de Mr Alexis Nusselovici.
    ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *