Archives par mot-clé : ralentissement

The Lion’s Share. What’s behind China’s economic slowdown

fabre53Working paper by Guilhem Fabre, The Lion’s share : What’s behind China’s economic slowdown, FMSH-WP-2013-53, octobre 2013.

The author

Guilhem Fabre, sinologue et socio-économiste, est professeur à la Faculté des Affaires Internationales de l’université du Havre et co-responsable du séminaire BRICs de la FMSH/EHESS, avec Xavier Richet, Pierre Salama et Michel Schiray. Ses travaux portent sur la Chine et la mondialisation. Il est notamment l’auteur de Les prospérités du crime : Trafic de stupéfiants, blanchiment et crises financières dans l’après guerre froide, Presses académiques francophones, 2013 et de Propriété intellectuelle, contrefaçon et innovation : les multinationales face à l’économie de la connaissance, Publications des Universités de Rouen et du Havre, 2009.

The text

This text has been written within the frame of the BRICs seminar, FMSH/CRBC.

To download this paper on HALSHS

Abstract

Following the global crisis, the stimulus package of 2009-2010, with its huge expansion of credit, marked the end of « Cheap China », with the underpricing of labor, capital, land, energy and currency, and disproportionally shifted growth in favor of the public sector and real estate, the lion’s share of the State-Party system. The present process of deleveraging must adress the unprecedented inequities which stem from distortions in the allocations of resources and the respective functions of the central and local governments.

Keywords

China; economy; slowdown; leverage; inequalities

La part du lion : les dessous du ralentissement économique chinois

Résumé

Le plan de relance qui a suivi la crise globale, en 2009-2010, avec une expansion considérable du crédit, a marqué la fin de la « Chine bon marché », avec la sous-évaluation du travail, du capital, du terrain, de l’énergie, et de la monnaie, tout en déséquilibrant fortement la croissance au profit du secteur public et de l’immobilier, la part du lion de l’État-Parti. Le processus actuel de désendettement doit régler les problèmes d’inégalités majeures qui dérivent des distorsions dans l’allocation de ressources et des fonctions respectives du gouvernement central et des gouvernements locaux.

Mots-clefs

Chine; économie; ralentissement; endettement; inégalités

Content

The end of the commodity supercycle
The black hole of official statistics
Pre-crisis growth or the height of «Cheap China »
Post crisis growth : the role of SOEs and local governments
Land leasing as the main vehicle to finance the stimulus package, and its consequences
The end of Cheap China and the expansion of shadow banking
Growth or financial stability: a political economy equation

To download this paper on HALSHS