Les sociologies relationnelles contemporaines : Notes à partir de Robinson Crusoé

Philippe Steiner, Les sociologies relationnelles contemporaines : Notes à partir de Robinson Crusoé, FMSH-WP-2018-137, novembre 2018.

Pour télécharger ce document sur HALSHS

Cet article étudie le déploiement de la sociologie relationnelle contemporaine sous ses trois formes : analyse de réseau, théorie des champs et théorie de l’acteur-réseau. Pour rendre aisément accessible ces trois approches, et le relationnisme méthodologique dont ils sont la preuve, l’article prend pour base Robinson Crusoe, le célèbre roman de Daniel Defoe. Il conclut en montrant comment la différence dans les approches se traduit par une différence dans la manière de concevoir les collectifs.

L’auteur

Philippe Steiner est professeur de sociologie à l’université Paris-Sorbonne. Chercheur au GEMASS, il conduit ses recherches sur la sociologie économique et l’histoire des sciences sociales. Il a récemment publié Donner… Une histoire de l’altruisme (Presses universitaires de France, 2016) et a co-dirigé avec S. Naulin La solidarité à distance. Quand le don passe par les organisations, (Presses universitaires du Midi, 2016).

Le texte

Ce texte a été écrit pour sensibiliser divers auditoires à la variété des sociologies relationnelles. La présente version est en lecture à la Revue Européenne des sciences sociales.

Abstract

This paper studies the deployment of contemporary relational sociology in its three forms: network analysis, field theory and actor-network theory. To make these three approaches, and the methodological relationalism of which they are the proof, easily accessible, the article takes as its basis Robinson Crusoe, Daniel Defoe’s famous novel. The paper concludes by showing how the difference in approaches translates into a difference in the way collectives are built.

Download on Open Archives halshs


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.