The World upside down, China’s R&D and innovation strategy

Guilhem Fabre & Stéphane Grumbach, The World upside down, China’s R&D and innovation strategy, FMSH-WP-2012-07.

Pour télécharger le working paper

The authors

Guilhem Fabre is a China scholar and socio-economist, teaching at the University of Le Havre. He is an associate member of the Centre Chine, EHESS, Paris, and the author of Propriété intellectuelle, contrefaçon et innovation: les multinationales face à l’économie de la connaissance, Publications des universités de Rouen et du Havre, 2009. A Chinese version has been published under the title The black gold of the 21st century ( 二十一世纪的黑金), Social Sciences Academic Press, Beijing, 2006.

Stéphane Grumbach is a senior researcher in Computer Science, working at INRIA, the French institute for Informatics and Control. He has been science counselor at the French Embassy in Beijing, and has worked in the Chinese Academy of Sciences, where he headed a Sino-European joint laboratory in IT

Abstract

R&D and innovation have become much more strategic than ever before for the growth of China as well as for its global societal upgrade. The Chinese authorities have designed an innovation strategy to face new economic and social challenges. The first part of the paper is focused on the emergence of the policy, in the 2006-2020 Plan for S&T, with a historical perspective explaining the legacy of the past in today’s choices. In the second part, we illustrate China’s catching up strategy through four sectors (high-speed trains, aeronautics, clean energy, IT) and discuss its potential impact on the world industry.

Keywords

R&D, innovation, strategy, high speed trains, aeronautics, clean energy, IT

Résumé

La R&D et l’innovation sont plus stratégiques que jamais pour la croissance de la Chine aussi bien que pour le progrès global de sa société. Les autorités chinoises ont mis en place une stratégie d’innovation pour affronter de nouveaux défis économiques et sociaux. La première partie de ce papier se concentre sur l’émergence de cette politique, dans le Plan de 2006-2020 pour les Sciences et Techniques, avec une perspective historique qui explique l’héritage du passé dans les choix contemporains. Dans la seconde partie, nous illustrons la stratégie de rattrapage de la Chine dans quatre secteurs (les trains à grande vitesse, l’aéronautique, l’énergie propre et technologies de l’information) et discutons de ses impacts potentiels sur l’industrie dans le monde.

Mots-clefs

recherche et développement, innovation, stragégie, train à grande vitesse, aéronautique, énergie propre, technologies de l’information

Pour télécharger le working paper


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.